Développement personnel avec les chevaux

Notre petit troupeau est constitué de 7 hongres, de 2 juments et d’un petit poulain. Ils vivent toute l’année sur de grands pâturages. Ils se nourrissent de ce que la nature leur offre, cela les rend robustes et indépendants. Ils reçoivent de la nourriture supplémentaire lorsqu’ils sont à l’écurie.Tous ont des caractères différents et dans l’ensemble, ils sont équilibrés et sont par leur nature, d’excellents thérapeutes. Toujours authentiques, ils vivent dans le moment présent et reflètent nos véritables émotions. Ils ne se laissent pas tromper par les apparences et ils ne se trompent pas sur nous, car notre âme n’a pas de secrets pour eux.

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL AVEC LES CHEVAUX

Le développement personnel avec les chevaux englobe plusieurs aspects :

1) Prendre conscience de son langage corporel (communication non verbale)

Les humains peuvent communiquer avec les chevaux principalement grâce au langage corporel, mais aussi grâce à la voix. Pour cela, le choix des mots n’a pas d’importance, c’est l’énergie qui accompagne la parole qui compte. Dans une conversation entre humains aussi, environ 90 pour cent du message est transmis de façon non verbale. Si notre état d’esprit intérieur et notre comportement ne correspondent pas avec ce que nous disons, notre interlocuteur est troublé.

2) Développement de ses qualités de meneur

Les chevaux ont souvent une forte personnalité. Pour établir une relation avec eux, il faut en partie prendre le rôle du meneur. Cela nous est difficile si nous n’avons pas ou trop peu développé cette qualité.

3) Trouver son équilibre intérieur

Pour pouvoir monter sans selle, le corps doit être en équilibre. Puisque l’équilibre extérieur et l’équilibre intérieur sont en étroite relation, l’équitation nous aide à trouver notre équilibre intérieur.

4) Le respect de soi et des autres

Au contact des chevaux il est important de les respecter dans leur manière d’être : doux et sensibles. Mais dans certaines situations ils peuvent aussi être agressifs ou peureux. De leur côté, les chevaux doivent aussi nous respecter. Nous atteignons cela en leur montrant calmement mais avec détermination nos limites.

5) Vaincre nos peurs

Les chevaux nous aident à vaincre nos peurs car ils sont doux et sensibles.

6) Vivre le moment présent

Lorsque l’on travaille avec les chevaux, ils nous montrent immédiatement par leur comportement si nous ne sommes pas concentrés ou si nous nous éloignons du moment présent. Le lien subtil entre le cheval et l’humain se rompt alors, et chacun se retrouve alors seul.

7) Prendre conscience de ses vrais sentiments

Puisque les chevaux ne se laissent pas tromper par des illusions, ils reflètent nos vrais sentiments et nous aident à en prendre conscience.

Après le travail en manège, il est très agréable d’explorer la nature avec les chevaux lors d’une randonnée équestre.